Misery Business

Misery Business est une forum RP inspiré par Air Gear. Dans un pays, bordé par la mer, cohabitent cinq villes aux traditions et aux croyances différentes. Pendulum en est la capitale, symbole de puissance, représentation de la folie des grandeurs de l'homme. Celle-ci s'étend des bas-fonds jusqu'aux limites du ciel, chaque classe sociale se partage une part. Mais parmi eux, se trouvent les gangs poussés à tous les excès. Entre mage, alchimiste, ou bien simple humain, il n'y a qu'une règle : être le meilleur.

“ Rappel à tous,
Le staff vous invite fortement à jetter un coup d'oeil sur ce topic : [#MAJ] qui est mit en annonce globale partout sur le forum. Il contient toutes les petites nouveautés et offres du forum, alors allez-y ! De plus,nous rappelons que les petites bonhonnes dans les ronds, juste au-dessus, sont les top-sites de MB. Alors votez mes petits ! 8D ”
14/01/12

“ Offre de la periode des fêtes. /!\
Pour tout les nouveaux venus sur le forum, nous offrons 15 points de réputation après validation de leur fiche ! Si ce n'est pas magique ça, comme noël.(Par exemple, encore 5 points et c'est une technique en plus, ou un rang supérieur. ~) [ #Système de réputation ]   [ #Boutique de point ]
28/12/11

“ Réouverture, enfin.
Après quelque litre de sueur provenant du staff (eurk e_e), MB peut enfin vous ouvrir ses portes. Tout beau, tout neuf, on espère pronfondément que ce dernier vous plaira plus que l'ancienne version. [ #Plus d'information ]
27/12/11




“ Misery Business, c'est pour bientôt !
L'attente aura été longue, quelques mois, mais après avoir trouvé le temps on revient enfin. Souriez un peu, le plus gros est fait.Il reste encore des détails à paufiner mais ça ne prendra pas beaucoup de temps. Avant Mercredi 28, promis ! ”
25/12/11

rumeurs ;









Forum optimisé sous Google Chrome et Safari.
Contexte réfléchi par l'ensemble du staff et écrit par Lucrezia & Lullaby. Design produit par Jay, tout comme le codage avec une aide de l'extérieur. ©

➜ Les Villes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: ➜ Les Villes. Ven 23 Déc - 14:17

CITY, TOWNS AND DRUGS



F E N R I R
Fenrir est une ville rustique et peu moderne. Située au nord du continent, elle représente dans les esprits du peuple le froid et la brutalité. C’est la plus petite des 4 villes, mais pourtant elle à un charme indéniable. Ces maisons taillées dans la pierre, cette ambiance traditionnelle, cette nature présente tout autour font rêver. C’est un petit coin de paradis perdu entre ces monts enneigés. Le seul moyen pour accéder à la ville est de passer par l’unique route serpentant entre les montagnes, de ce fait elle est comme un cocon, à l’abri du changement. Elle a donc gardée un esprit très traditionnaliste, perçu comme arriéré, voir préhistorique par Pendulum. Cette ville est l’uns des derniers remparts de la magie ancienne. La vrai, l’unique. La première de toute. Certaines légendes racontent que l’harmonium se trouvait dans une grotte de cristal à proximité de Fenrir. Mythe ou réalité, les feniriens y croient dur comme fer et y vouent un culte. Leur divinité est le loup. Symbole de liberté et de puissance. Ils sont extrêmement fiers d’être féniriens. C’est presque un peuple à part entière, voulant être totalement autonome par rapport à la capitale et aux autres villes qu’ils trouvent trop frivoles. C’est une cité guerrière, les jeunes gens sont instruis dès leur plus jeune âge à l’art de la guerre et du combat. La femme n’a pas beaucoup de droit, pourtant elle est elle aussi formée à combattre, mais une fois mariée et enceinte, la tradition veut qu’elle se retire de l’armée pour s’occuper des enfants et faire tourner le commerce familial. Pourtant depuis quelques décennies, les femmes continuent leurs métiers divers, peu importe leur situation familiale. Pour diriger cette cité sauvage, il faut quelqu’un ayant du caractère ainsi qu’une main de fer. C’est grâce à ses qualités que Joshua III fût nommé seigneur de Fenrir ainsi que des villages attenants. Malgré le fait qu’il fût élu par Pendulum, il se considère comme roi, et depuis des générations sa famille règne sur la ville. Malgré tout, c’est un seigneur à l’écoute du peuple, qui ferra tout pour résoudre les problèmes courants.

Le climat de la ville est froid, voir glacial. On a l’impression qu’il n’y a que deux saisons. L’hiver et l’automne. Ceux-ci seraient également séparés en deux parties ; le doux et le dur. L’hiver dur à Fenrir est le plus terrible de tout le continent. Les températures pouvant avoisiner les -45°C. Lors de cette période, au nord de la région de Fenrir on peut observer des journées sans voir un seul rayon de soleil. L’inverse est également vrai pendant l’automne doux, où il fait jour toute la journée. À cause de ce climat polaire, de nombreux animaux hibernent, de ce fait la ville dépend beaucoup plus de la capitale. Même si pendant des années elle a réussit à se débrouiller seule, l’augmentation de la population l’a obligée à demander de l’aide à Pendulum.





N E M E E
Némée, ville de lumière, pleine de vie et de beauté. Située à l’ouest du continent, elle est considérée comme une citée majestueuse et royale. Certains affirment qu’elle est la réelle capitale du pays. Demeure du pape, la citée est décomposée en trois parties ; le palais, les beaux quartiers et le port. Le château est un bâtiment magnifique, surplombant tout le territoire rattaché à Némée. C’est un peu comme un phare, un point de repère pour les voyageurs égarés. Cette ville est une véritable fourmilière, tant au niveau des transports que de la population. En effet, c’est une ville portuaire, aménagée pour pouvoir accueillir des milliers de navires, leurs passagers et marchandises. De plus, la diversité des cultures présentes là-bas est étonnante. Tout ceci couplé au soleil présent la plupart de l’année, c’est une véritable vision idyllique. Pourtant tout n’est pas parfait dans cette ville baignée dans les faux semblants et les meurtres commis au nom de Dieu. En effet, si tout le monde paraît bien sous tout rapport, ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Les pots-de-vin et assassinats sont monnaie courante à Némée, mais tout se fait dans l’ombre bien évidemment, sous le couvert de la nuit. AH, elle est bien loin la citée étincelante ayant pour symbole le Lion. Animal féroce et courageux, prêt à tout pour défendre sa famille. Depuis le nouveau pape, plus rien n’est comme avant. Heureusement, le port n’est pas touché par toutes ces magouilles. Seul le palais et hauts quartiers le sont. Enfin, tout n’est pas aussi sombre qu’il n’y paraît. La ville à un charme particulier, malgré l’agitation qui la secoue à chaque seconde. En effet, en plus du port pour les bateaux, on a construit il y a une dizaine d’années de ça, un aéroport pour dirigeables, moyen de transport qui permet d’atteindre plus facilement et rapidement certaines villes du nord.

La ville est dirigée par le pape, mais surtout par un petit seigneur du nom de Baptist XI. Fervent croyant, il essaye de faire au mieux pour concilier les intérêts du peuple et de l’église, ce qui souvent est impossible. Il essaye de minimiser l’importance des cardinaux dans la vie courante de la ville en déléguant de nombreuses tâches à ceux-ci dans les villages annexes à Némée. Il a également réunit un conseil populaire, comme dans les temps anciens, malgré le refus du pape pour cette assemblée. De ce fait, les plus démunis ont également quelque chose à dire dans l’organisation de la ville. L’Eglise est tout de même présente partout, dans chaque famille. La messe le dimanche matin est de mise et la peine de mort toujours d’application, même s’ils doivent avoir une autorisation écrite de Pendulum.

Le climat de Némée est doux et agréable. Il y fait souvent très chaud, mais sa proximité avec la mer rafraîchit l’atmosphère. Il y a bien 4 saisons, même si l’automne et l’hiver ne sont pas très durs. La neige est un événement exceptionnel et peu apprécié par la population habituée à cette chaleur. En été par contre, les températures peuvent augmenter rapidement et donner vie à de vrais feux de forêts, surtout dans les territoires plus reculés par rapport à l’océan.




A P O P H I S
Apophis est une ville sur pilotis bâtie sur le delta du fleuve qui sillonne tout le continent. Située au sud de Pendulum, elle est considérée comme la citée de la connaissance et des arts. La ville est surtout connue pour son immense bibliothèque, qui regorge de toutes les connaissances amassées depuis la création du monde. La plupart des savants viennent s’installer ici, car ils ont à leur disposition des livres à foisons ainsi qu’un environnement calme et serein. Construit sur des canaux, la ville est un véritable chef d’œuvre architectural, le moindre bâtiment renferme un pan de l’Histoire. La ville en entier est construite en hauteur, pour éviter tous les désagréments causés par les fréquentes inondations qui s’abattent sur celle-ci. Les bâtiments sont tous construits en marbre blanc, donnant une aura de pureté à la cité. On s’y sent en sécurité. La ville est assez cosy, malgré ses airs de grandeurs ; en effet chaque maison est constituée de plusieurs étages, formant une ville gigantesque niveau hauteur. Escaliers et colonnes se succèdent sans fin pour soutenir les voûtes et étages supplémentaires qui sont construits chaque jours. L’homme a détourné une partie de l’eau du fleuve pour la faire passer dans des canaux situés plus en hauteur, formant un véritable labyrinthe aquatique. Même dans cette ville qui respire la paix et la sérénité, il y a une certaine hiérarchise sociale. Au plus on habite près des nuages, au plus on est riche, puissant ou influent. L’autorité est représentée par un petit seigneur Aristorade, comme dans les autres villes, sauf qu’il est entouré de conseillers, et le tout forme le sénat. Les décisions sont prisent grâce à un vote à main levée. Le sénat est constitué de 11 personnes, souvent les plus influentes de la ville. Mais de temps en temps, un homme du peuple au pouvoir ou à l’intelligence hors norme à la possibilité d’entrer dans ce cercle privé.
Cette ville est le berceau de la magie spirituelle, mais également de l’alchimie. C’est une cité de savants et de chercheurs. Ils veulent toujours aller plus loin de le monde de la magie et de l’esprit. Tout comme le serpent, leur symbole, ils sont avides de connaissances, et ils n’hésitent pas à employer les plus viles manières pour parvenir à leurs fins. C’est grâce à cette soif de savoir que les premiers alchimistes sont nés suite à quelques expérimentations douteuses dont on cacha l’existence aux yeux du peuple. Par après la pratique s’est rependue et s’est légalisée dans tout le continent, permettant à un plus grand nombre de personnes de devenir un alchimiste. C’est dans cette ville que l’on trouve les spécialistes de cette magie artificielle.

Le climat d’Apophis est tempéré, il fait chaud en été, froid en hiver. Certains canaux sont même gelés pour permettre à la population de faire du patin à glace ou simplement par question de sécurité. Certaines années, il peut y avoir des canicules ou des hivers très durs. Mais cela reste tout de même rare. La proximité avec la mer, permet de réguler la plupart du temps la température et d’avoir un climat agréable tout au long de l’année.





E D E R N
Edern est un petit village perdu entre les bois touffus à l’Est du continent. Cette ville ne paye pas de mine lorsqu’on y vient pour la première fois, pourtant elle est la détentrice de nombreux secrets. Considérée comme le berceau de la magie médicinale, c’est un village typique où il fait bon vivre et dans lequel les gens ne se prennent pas la tête. C’est une citée très simple composées de petits chaumières faites en bois ou en schiste, voir en granite. Aucun béton ou ciment non naturel, tout ce qu’ils ont construit ici est à base de la nature qui les entoure. Ils ne dépendent aucunement de Pendulum, et se subvienne à eux même. La principale activité étant la chasse, la pêche et la cueillette, ils ont un mode de vie assez unique. Bien loin de la grande métropole qu’est Pendulum ou de la ville guerrière Fenrir. Ils ne vivent que pour la nature et ce qu’elle peut leur apporter. Ils arrivent à en tirer le maximum sans pour autant détruire l’écosystème. Certaines mauvaises langues pourraient dire qu’ils n’ont pas évolués, mais c’est faux, complètement faux même. Ils ont progressés dans leurs propres sciences. Ils connaissent plus de plantes et plus de manières de pouvoir les utiliser. Si jamais vous avez un problème d’ordre médicinal, c’est là-bas qu’il faut y aller. Outre leur spécialité magique, ils maîtrisent sur le bout des doigts toutes ces herbes qui peuvent soigner en un claquement de doigts ce que des antibiotiques prendraient des semaines à faire. La ville à une structure un peu particulière. Au centre du village se trouve un autel en pierre brute, entourée des herbologies et échoppes diverses ayant le même centre d’intérêt. Ensuite, il y a un second cercle qui entoure le premier, composé des commerces comme la boulangerie ou la poissonnerie. Ce deuxième cercle est entouré par une succession de 5 cercles formant les chaumières et maisons pour les habitant. Un dernier cercle est constitué des bûcherons et de tout ceux qui travaillent la pierre et le bois. Un petit ruisseau traverse le village de long en large, constituant la source première en eau, celle-ci étant réellement pure et potable.

Le village est dirigé par un petit seigneur nommé par Pendulum, mais qui est également le druide de la communauté, connu sous le nom de Greyjoy. C’est lui qui a toute autorité sur le village et c’est à lui de régler toute transaction avec l’extérieur. Son rôle consiste également à administrer les métiers aux enfants lorsqu’ils naissent, une tradition des plus ancienne que jamais personne n’a contesté. Il est également le chef religieux de cette communauté, c’est à lui d’organiser les cérémonies ainsi que les sacrifices en faveur des déesses de la nature. Celles-ci ont une place très importante dans le cœur des edernois, et chaque famille porte une pendentif ou un bijou avec une iris gravé dessus. Lors de la cérémonie d’hiver, des bulbes de cette fleur sont plantés autour du ruisseau par chacun pour porter chance tout au long de l’année.
Le climat d’Edern est assez frisquet, mais n’atteint pas les températures de Fenrir. On va dire qu’il y fait doux au printemps et en été et froid les deux autres périodes de l’années. Le peuple est habitué à ces températures, et leurs cérémonies et récoltes sont toutes prévues en fonction de ces saisons, ainsi que de l’astre lunaire.





P E N D U L U M
Pendulum est la plus grande ville des 5 et également la capitale du contient. Située sur un lac gigantesque, elle ressemble un peu à Atlantide. C’est là bas que tout se passe, que tout est contrôlé, dirigé. Rien n’échappe à la surveillance de Pendulum, c’est une véritable tour de contrôle géante. Elle est le symbole de la liberté ainsi que du droit des peuples à disposer d’eux même. C’est ici que siège le président élu démocratiquement par le peuple tous les 5 ans. La ville en elle-même est divisée en trois étages bien distincts, comme un château de carte. La partie haute, nommée Highsky, la partie dite moyenne, Greengrass et les bas-fonds peu connus sous le nom officiel de Dirtiness. Chaque étage à de nombreuses caractéristiques qui les différencies des autres. Quelqu’un de Highsky aura du mal à s’adapter à Greengrass, même si le tout forme une seule et unique cité. La partie haute peut se décrire avec un seul mot ; légèreté. Tout cet étage est fin, gracieux, transparent. Tous les matériaux sont les plus aériens possibles, pour que les sommets se fondent dans les nuages, comme si la ville n’avait pas de fin. C’est un peu mégalo, mais l’humain a tout de même ses limites. Toute la partie la plus élevée est inhabitable, il n’y a pas assez d’oxygène pour y vivre. Tout ici semble infini, d’une blancheur sans pareil. Toutes les bouches d’aérations au sol, pour évacuer la fumée d’en bas, sont munies d’un filtre pour blanchir toutes les vapeurs polluantes et ne pas entaché cet aspect presque angélique. Le sol est constitué d’un plexiglas transparent de plusieurs mètres d’épaisseur, pour être sûr de ne pas se fendiller sous la surcharge. Les moyens de transport principaux ici haut sont la marche à pied, les rollers, les skate-boards, ainsi que les vélos et les kuistaxs. Plusieurs routes relient les plus hauts bâtiments entre eux, celles-ci sont munies de tapis roulant qui marchent nuit et jour pour le confort des habitants. Dans cette partie il y a très peu de commerces, à peine quelques magasins de vêtements ou de bijoux, pour un autre achat il faut descendre à Greengrass.

La partie moyenne est beaucoup plus grossière que la précédente, pourtant elle ne manque pas de charme. Déjà, les poutrelles soutenant le niveau supérieur façonnent le paysage. Tout est métallisé, ferreux, dans un style steampunk. C’est assez encombré, on n’a pas de grands horizons comme aux sommets. Ici bas ce sont des grands buildings qui forment la ville. Il y a énormément d’acier, et pourtant il y a beaucoup de ‘trous’ dedans. J’explique. Il n’y a pas d’énormes colonnes grises, mais plutôt des poutrelles aérées qui ne donnent pas une impression de lourdeur au tout. Enfin bref, c’est un étage plus chaleureux niveau humanité. Il y a beaucoup plus de commerces, d’agitations. Les cavalcades dans les rues sont monnaies courantes. Les moyens de transports sont également plus massifs, on y ajouté un train à vapeur, ainsi que des métros pour aller n’importe où dans la ville. Permettant ainsi une grand interaction entre chaque étages de Pendulum. De grands panneaux colorés dominent Greengrass, donnant une impression qu’elle ne dort jamais. Qu’elle est toujours en mouvement telle une fourmilière géante. C’est l’étage où il y a le plus d’activité et de pluri-culturalité, un véritable melting-pot de traditions et de nationalités.
Les bas-fonds, aussi appeler Dirtiness n’est franchement pas un quartier recommandable. Située en dessous du niveau de la mer, cette partie est un peu la poubelle d’en haut. On y jette tout ce qui n’y a pas sa place. Les maisons y sont déstructurées et construites avec divers matériaux, ce qui donne un résultat assez étrange. Il y a peu de commerces, la principale façon d’avoir à manger c’est d’aller sur le marché noir. Repère des gangs les plus violents, il ne faut pas sortir le soir si on ne veut pas se faire agresser. Combats de rues et tabassages en règles sont devenues une routine pour les habitants. Plus rien ne les étonne. Ce quartier inférieur abrite tous les pauvres de la cité qui sont venus à Pendulum en quête de travail et de prospérité. La lumière du jour est ici une denrée rare, ils vivent la plupart du temps sous la lueur blafarde des lampadaires et autres ampoules, ce qui leur a valu une peau très clair de et nombreux cernes. Car, même si les autorités font parfois quelques décentes ici, elles restent très peu présente, laissant faire la loi aux caïds et autres bestiaux dans le genre.
Mais Pendulum c’est tellement d’autres choses. C’est une ville pleine de majesté et qui abrite en son sein la merveille du monde d’aujourd’hui. En effet, au plus profond de ses fondations réside l’harmonium. Source de vie et de magie. La légende raconte qu’une petite fille trop curieuse a pénétrée dans cette salle et a joué une mélodie sans pouvoir s’arrêter. Au fil de la chanson l’orgue s’est liée à la petite fille. Celle-ci entendit les pensées de l’instrument, ainsi que celle de tous les humains peuplant la Terre. Peu à peu des liens psychiques la lièrent à l’orgue et elle ne fit plus qu’une devenant l’Harmonium.

avatar

• Messages : 328
• Inscrit le : 02/06/2011
. Don : ❯ Contrôle Moléculaire.
. Gang/Métier : ❯ Brigade Anti-Gangs.

« Citation : ❯ Tu te souviens quand on chassait les singes dans la canne à sucre ?
- Humeur : ❯ Shake Shake Shake... Shake your body !
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

➜ Les Villes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: RULES OF AREA-
Sauter vers: