Misery Business

Misery Business est une forum RP inspiré par Air Gear. Dans un pays, bordé par la mer, cohabitent cinq villes aux traditions et aux croyances différentes. Pendulum en est la capitale, symbole de puissance, représentation de la folie des grandeurs de l'homme. Celle-ci s'étend des bas-fonds jusqu'aux limites du ciel, chaque classe sociale se partage une part. Mais parmi eux, se trouvent les gangs poussés à tous les excès. Entre mage, alchimiste, ou bien simple humain, il n'y a qu'une règle : être le meilleur.

“ Rappel à tous,
Le staff vous invite fortement à jetter un coup d'oeil sur ce topic : [#MAJ] qui est mit en annonce globale partout sur le forum. Il contient toutes les petites nouveautés et offres du forum, alors allez-y ! De plus,nous rappelons que les petites bonhonnes dans les ronds, juste au-dessus, sont les top-sites de MB. Alors votez mes petits ! 8D ”
14/01/12

“ Offre de la periode des fêtes. /!\
Pour tout les nouveaux venus sur le forum, nous offrons 15 points de réputation après validation de leur fiche ! Si ce n'est pas magique ça, comme noël.(Par exemple, encore 5 points et c'est une technique en plus, ou un rang supérieur. ~) [ #Système de réputation ]   [ #Boutique de point ]
28/12/11

“ Réouverture, enfin.
Après quelque litre de sueur provenant du staff (eurk e_e), MB peut enfin vous ouvrir ses portes. Tout beau, tout neuf, on espère pronfondément que ce dernier vous plaira plus que l'ancienne version. [ #Plus d'information ]
27/12/11




“ Misery Business, c'est pour bientôt !
L'attente aura été longue, quelques mois, mais après avoir trouvé le temps on revient enfin. Souriez un peu, le plus gros est fait.Il reste encore des détails à paufiner mais ça ne prendra pas beaucoup de temps. Avant Mercredi 28, promis ! ”
25/12/11

rumeurs ;









Forum optimisé sous Google Chrome et Safari.
Contexte réfléchi par l'ensemble du staff et écrit par Lucrezia & Lullaby. Design produit par Jay, tout comme le codage avec une aide de l'extérieur. ©

R. Skyn Jager ▬

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: R. Skyn Jager ▬ Mar 27 Déc - 13:54

♛ OF 1000 CHARMINGS


NOM • Skyn Jaeger | PRENOM • Roy | ÂGE • 26 ans | SEXE • M | DATE DE NAISSANCE • 28 Décembre | ORIENTATION SEXUEL • Hétéro | VILLE NATAL • Pendulum
GROUPE • Autorités | SOUS-GROUPE • Mage | MÉTIER • Brigade Anti-Gang | RANG • Commandant | DON • Magnétisme | NIVEAU • [ B ] | SURNOM • -


POWER

Don/Particularité ▬ Magnétisme.
Description ▬ Le nom seul de son don pourrait déjà bien vous éveillez sur sa nature. On pourrait préciser en plus, qu'il ne s'agit exclusivement de son sang. Exclusivement car le sang de Jay ne se mélange aucunement avec celui d'un autre. Vers l'âge de 16 ans (modifiable), son sang a été modifié de sorte à ce qu'il soit unique. En contre partie on rentre directement dans ses deux plus gros points faibles. L'alchimiste reste un être vivant, son sang n'est donc pas éternel. À grande utilisation, il sera rapidement démunit de force. Mais il frôlera également la mort. Tout le monde à le même défaut, pas besoin d'être plus explicite. Cependant, ce qui le différent encore de tout le monde, c'est que personne pourrait faire don de son sang pour lui. Ce qui lui inflige donc une longue période de convalescence avant de pouvoir réutilisze son don sans avoir la mort sur ses épaules.

Changer l'état ce liquide rouge qui coule dans ses veins en état solide, c'est bien beau mais pour quelle raison ça pourrait être utile. Surtout pour risqué autant de chose en l'utilisant. C'est une histoire de puissance. Avant d'acquérir ce pouvoir, Jay était le plus faible de sa famille. Même pas cable de se battre contre un enfant de son âge plus de 2 minutes. Aucune résistance. Il pleurait au moindre coup. Ce qui était impardonnable de la part d'un futur homme de Fenrir. Néanmoins, après quelque temps d'apprentissage, cette puissance tant désiré arriva entre ses mains. Mais n'ayant pas grandi à Fenrir, ça n'avait plus grande utilisé. Jusqu'à ce que la guerre se déclare à l'étranger. Bien longtemps après. C'est d'ailleurs là-bas qu'il apprit en particulier à s'en servir particulièrement. Jay se rendit alors compte de ce qu'il avait fait de son corps.
C'est logées dans le creux de ses paumes de mains, qu'il s'en servit. Il n'allait pas s'amuser à s'ouvrir les veines toutes les deux minutes pour utilisé son sang, alors il se fit tatouer deux croix dans les mains. Dans la main gauche un X et dans la main droite un +, ainsi, supperposé l'une à l'autre, elles formaent une étoile. Ces deux croix disparaissent alors, laissant place à son sang qui s'écoule comme il le désire de ses mains.

En oubliant un peu que ce soit son sang, il peut solidifié ce liquide dans n'importe qu'elle forme. Il pourrait très bien s'en servir comme arme ; faire une lame dans sa main tel une épée ou bien faire un trait sur ses avant-bras qui s'en transformera en faux. Mais aussi à la défense ; recouvrir ses poigs ou ses avant-bras de son sang pour agir comme une armure, pouvant encaissé de nombreux coups et si ce dernier se serait étendu sur le sol au fil d'un combat, en faire un mur solide qui se dresserait. L'épaisseur varie selon les litres de sang utilisé. Il pourrait passer de la lame de rasoir extrêment coupant mais facilement brisable à un bloque de sang aussi solide que la roche.
Ce n'est pas obligatoirement obliger de prévenir de ses mains, une blessure laissant voir la lumière du jour à son sang pourrait très bien faire l'affaire. De la plus petite qui perlera goutte par goutte à la plus grande qui coulera à flot. Néanmoins, cela ne va dire que l'alchimiste résiste à la douleur. Bien le contraire. Une grande blessure pourrait très bien lui sauver la vie car son sang se répendrait plus vite que manuellement mais elle l'affaiblira extrêment, pouvant le tuer à petit feu.

Une fois solidifié, son sang peut très bien revenir liquide mais jamais à l'état gazeux. Si un ennemi souhaite alors briser son armur, par exemple, Jay peut très bien rendre liquide cette dernière et la retransformer en chaine plus ou moins résistante pour enfermer l'adversaire.

L'utilisation de son sang est elle-même assez choquante quand on y repense. Les âmes sensibles pourront être dégoutées de voir ce que l'on est jamais censé voir, emprisonné sous notre peau. Mais il se trouve que par moment ce sang se déplace. Comme traîné par un courante, voir vivante. En effet, s'il ne se mélange pas au autre sang, il finira par rebrousser son chemin. À plusieurs reprise, lorsque Jay vu son sang faire ça, il essaya de voir s'il pouvait faire revenir son sang vers lui, se "régénérer". Après mainte essaies, il y parvint qu'une seule fois. Mais rien que cette seule fois lui confirmait qu'il en était possible.

À venir » Régénération ; Developpement des cellules sanguines plus rapide ; Utiliser le sang d'un autre.

PHYSICAL

Carrure ▬ Jay est grand et baraqué donc forcément, les kilos vont avec pour remplir 1 mètre 87. De larges épaules, des mains fermes, il est assez imposant en lui même mais pas très actif, alors on équilibre. Il posséde une allure très non-chalante, toujour sà traîner des pieds, le dos courbé. Alors il a beau être grand et avoir les muscules là où il faut, ce n'est pas lui qui arrivera à vous faire peur.

Visage ▬ Crinière, bicolore, barbe. Vous l'avez tous remarqué dès le premier regard. En effet, Jay à une tignasse comparable à celle d'un lion. Etrangement, ses cheveux blanc en première ligne sont plus longs que ceux de derrnière, noirs. Non, ce n'est pas un signe de veillisse ! Ca c'est ce qu'il vous dira. Car la raison de ce blanc sur l'avant de ses cheveux, c'est la présence un peu trop voyante de cheveux blanc qui était apparu. Il a alors préféré tout faire blanc que parraitre vieux. Il a jamais eu le courage de passer le peigne dedans. Alors quand ça devient vraiment trop fouillit, il met un coup de ciseaux. Il n'aime pas vraiment en prendre soin. Tout comme sa barbe d'ailleurs. Dès que ça fait un peu trop vieux; il prend le rasoir et passe un coup dedans. Enfin, quand il a pas trop la flemme de faire ça. Ca lui arrive de passer une semaine avec une vrai barbe. Ce qui se fait surement le plus discrèt chez Jay c'est la couleur de ses yeux. Verts.On peut dire marron aussi. Mais après mure observation, ils parraissent belle et bien verts.

Particularités ▬ Tout de suite on veut savoir ! Cicatrices, tatouages parce que tout les mecs badasses en ont. Et ben pour la peine, c'est une tache de naissance qu'on évoquera en premier. Possédant une peau légèrement bronzée, cette fameuse tâche parrait plus claire, en plein milieu de son cou. Sous son menton, tout rond, tel un médaillon. Les tatouages, on en a déjà parler. Deux croix, une dans chaque paume de main pour son don. Il en a un autre, sur l'homoplate droite. En "mémoire" pour son commando durant l'armée, c'est un aigle qui semble s'envole de son épaule. Un aigle un mauvais état car certaines de ses plumes se perdent un peu plus pas de son épaule. Mais l'armée de lui a pas laissé que ça comme souvenir. Certes des cicatrices il y en a. Mais où précisément, impossible de tout de citer. Non pas qu'il ressemble à scarface, mais il y en a trop, de la plus petite, à celle encore en cours de guérison. Certaines sont à peine visibles, juste une trace plus claire qui marque sa peau, d'autre un peu plus profondes. L'une des plus "visible" se cache sous un morceaux de bandage autour de son coude. Oui, il a presque faillit faire tomber son avant bras. J'ai beau évoqué de nombre blessures, ce n'est pas si marquant que ça, la plus part commence à partir petit à petit. Disons que, c'est un corps un peu écorché.

Style vestimentaire ▬ Chemise simple. Chemise rayé. Chemise avec un veston. Chemise avec sa veste du travail. Oui, Jay aime les chemises. Il se trouve ridicule en t-shirt, il a l'impression de ressembler à un jeune coincé qui ne s'est pas s'habillé. Alors certes, ça reste des chemises, mais il vari les styles. Les cravates restent exceptionelles, pour le travail en particulier. Sinon ça lui donne un air trop sérieux et ça finit par l'étrangler par-dessus tout. Par moment, ça lui arrive de mettre des débardeurs, quand il fait trop chaud. Pour le pantalon, il n'a pas de préférence. C'est celui du travail la plus part du temps puisqu'il passe son temps là-bas, mais une fois en repos ou habillé en civil, ça reste des jeans. Quoique, il aime bien les pantalons avec pleins de poches. On peut foutre plein de truc, c'est son tripe. Et lorsque l'hiver débarque, il est constament couvert d'une échape. Il déteste avoir le vent qui le nargue sur son cou. Et pour résister à la chaleur... Un manteau chemise ! Non plus sérieusement, dans ce genre , ça serait trop dur décrire. En bijoux, rien de particuliré néanmoins. Seule une chaîne en argent entour son cou tout les jours, cadeau de sa demi-soeur.


CHARACTER

(Cette partie est réservé au caractère, une vingtaine de ligne serait la bienvenue. Vous pouvez présenter cette partie comme bon vous semble.)


STORY

« Le but d’un théâtre est d’isoler les spectateurs, les séparer du monde extérieur pour mieux présenter une réalité différente. »
Pouvons-nous, lorsque la vie nous offre nos plus belles années, imaginer ce que nous devrons lui rendre par la suite pour ces instants de bonheur ? Du fond de sa chaise roulante, Jay profitait de ce court moment par jour qu'il avait pour sentir l'air frais passer sous ses vêtements. Cela faisait du bien de pouvoir voir des couleurs plus naturel que celles des murs de ce batiment. Et bien sûr, pouvoir tuer le plus de cigarette possible pour comblé celle qu'il ne fumera pas jusqu'au lendemain, lorsqu'il sortira de nouveau. Et si, durant cette enfance, tout ne se passait pas comme prévu, devons-nous espéré que tout ira d'ici quelque temps ? Cette instant où il pouvait respiré par grand bouffé fut littéralement brisé par une voix rauque qui l'appelait au loin. Il se crispa, devant dur comme de la pierre. La voix persista, comme si elle prennait un mâlin plaisir à répété son nom. Après quelques gauches manipulations sur son fauteuil, il réussit à se retourner vers les portes en vitre du large batiment de brique où l'attendait le possesseur de cette voix grave. La vieille grognasse du servirce infermié.

- Monsieur Cyesm, le docteur vous attend pour votre rééducation. Rester trop longtemps dehors est dangeureux.

Faut-il croire à ce que la roue tourne ? Dans un effort, l'handicapé poussa sur les roues pour revenir d'où il venait. Mais il fallait bien sûr que les architectes de cette hopital pensent à foutre du gravier dans ce jardin. Il essaya de nouveau mais au moment où l'horrible voix de la vieille femme insista sur son nom, il lâcha prise. Le muscule de son bras refusait d'obéir, se metant à pendre en dehors de la chaise. Jay resta balant ainsi quelques seconde, serrant sa mâchoir. Il était faible, comme autrefois.

- Merci le gouvernement de nous envoyer vos soldats les plus têtus... Alors qu'elle venait de soupiré sa pensée, elle reprit une énième respiration pour se remettre à l'appeler. Monsieur Cye- !
- JE NE PEUX PAS ! Ca ne se voit pas ?! Je n'y arrive pas... Et il succomba au poid de sa tête, la laissant tomber en avant.

L'infirmière s'en voulu pour cette pensée, venant chercher le plus rapidement l'homme coincé. Sa main marquée de ride s'approcha de son visage, retirant sa dernière cigarette de la journée avant de le poussé jusqu'à sa chambre sans un mot. Une fois arrivé dans le couloir où il y avait sa chambre, elle fit signe à deux hommes de l'aider. Ces derniers s'éxécutèrent, prenant le relai pour extraire Jay de sa chaise et le mettre sur son lit. Encore une fois, il était trop tôt pour qu'ils puissent éspérer le faire sortir de sa convalescence. Devons-nous juste attendre que ça se passe et vivre avec un destin déjà écrit ?
Jay vira d'un regard les deux hommes qui s'étaient occupé de lui pour pouvoir être seul, se couvrant d'un simple drap comme un grand. Mais quand ils claquèrent la porte, il apperçu la télécommande sur le meuble dans le coin de sa chambre. Il ne pouvait l'atteindre. Et il voulait en aucun cas appelé une infermière. Il allait devoir attendre qu'on vienne lui donner son traitement, tout seul, comme un con dans le silence entre ses quatres murs blancs. Faire un effort ?

« Sa philosophie de la vie c’était qu’il pouvait mourir à tout moment. Ce qu’il y avait de tragique selon lui c’est qu’il ne mourrait pas. »
Si l'ancien soldat avait appelé une infermière juste pour une télécommande, elle serait venu avec un ravissant sourire. Elle serait surement venue accompagnée d'une autre infermière. Elles auraient été deux pour lui allumer sa télévision. Cette section du batiment était tellement vide, on s'y ennuyait tellement que, pour une fois, on serait même venu toute les heures pour bien remettre votre couette durant la nuit. Une partie du batiment était reservé aux blessés qui allaient bientôt revenir de la guerre. D'ici quelques mois, elle grouillera de militaire qui paraderont pour leur camarade perdus ou sauvés. Mais en attendant, il n'y avait que des types comme lui avec un train en avance. Mets moi un flingue sur la tempe et décore les murs avec ma cervelle. Nous considèreront que c'est à partir de ce moment là que Jay perdu sa personnalité d'atant. Il devra alors, durant un temps indéterminé mais sûrement long, se reforger physiquement comme moralement. Néanmoins, cela faisait à peine un mois qu'il était ici et il avait qu'une envi, c'est de partir. Non, pas de rentré chez lui. Juste de partir. Rampé jusqu'à l'extérieur et revenir de là où il vient : dans les fourgons blindés qui esquivaient les mines une à une, coincé entre deux no man's land. Là-bas, il avait qu'une chose à faire : exterminer. Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jack...

C'était la première fois de sa vie que Jay (qui a 26 ans) passait autant de temps à Pendulum. Comme paysage, il n'avait plus des villes en ruines qui venaient d'être bombardées, ni les blancheurs des bâtiments d'Apophis et de loin les imposantes montagnes de Fenrir. Je suis le cœur brisé de Jack. Il n'y avait que des immeubles plus dominant les un que les autre, comme s'ils étaient en compétitions pour atteindre cette étrange plateforme en haut de la ville. Il en ignorait le nom, c'était High Sky. Cependant, le jeune homme ne passa qu'une fois à Pendulum pendant son adolescence : lorsqu'il quitta Fenrir pour habité avec sa famille adoptive d'Apophis. Ce fut donc bref.



PSEUDO • HONK | ÂGE • 15 piges, yo.| | AIMES-TU LES POULPES ? • owiavectoutesleurtentaculesvisqueuses... | AVIS SUR LE FORUM • *se tire une balle* | PRÉSENCE • Pas énorme à cause des cours et le travail sur le côté. DD:


avatar

• Messages : 90
• Inscrit le : 20/07/2011
. Don : Contrôle des métaux.
. Gang/Métier : Brigade anti-gang

« Citation : Je suis la vengeance narquoise de Jack.
- Humeur : Massacrante.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

R. Skyn Jager ▬

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: LES PIÈCES D'ÉCHECS-
Sauter vers: