Misery Business

Misery Business est une forum RP inspiré par Air Gear. Dans un pays, bordé par la mer, cohabitent cinq villes aux traditions et aux croyances différentes. Pendulum en est la capitale, symbole de puissance, représentation de la folie des grandeurs de l'homme. Celle-ci s'étend des bas-fonds jusqu'aux limites du ciel, chaque classe sociale se partage une part. Mais parmi eux, se trouvent les gangs poussés à tous les excès. Entre mage, alchimiste, ou bien simple humain, il n'y a qu'une règle : être le meilleur.

“ Rappel à tous,
Le staff vous invite fortement à jetter un coup d'oeil sur ce topic : [#MAJ] qui est mit en annonce globale partout sur le forum. Il contient toutes les petites nouveautés et offres du forum, alors allez-y ! De plus,nous rappelons que les petites bonhonnes dans les ronds, juste au-dessus, sont les top-sites de MB. Alors votez mes petits ! 8D ”
14/01/12

“ Offre de la periode des fêtes. /!\
Pour tout les nouveaux venus sur le forum, nous offrons 15 points de réputation après validation de leur fiche ! Si ce n'est pas magique ça, comme noël.(Par exemple, encore 5 points et c'est une technique en plus, ou un rang supérieur. ~) [ #Système de réputation ]   [ #Boutique de point ]
28/12/11

“ Réouverture, enfin.
Après quelque litre de sueur provenant du staff (eurk e_e), MB peut enfin vous ouvrir ses portes. Tout beau, tout neuf, on espère pronfondément que ce dernier vous plaira plus que l'ancienne version. [ #Plus d'information ]
27/12/11




“ Misery Business, c'est pour bientôt !
L'attente aura été longue, quelques mois, mais après avoir trouvé le temps on revient enfin. Souriez un peu, le plus gros est fait.Il reste encore des détails à paufiner mais ça ne prendra pas beaucoup de temps. Avant Mercredi 28, promis ! ”
25/12/11

rumeurs ;









Forum optimisé sous Google Chrome et Safari.
Contexte réfléchi par l'ensemble du staff et écrit par Lucrezia & Lullaby. Design produit par Jay, tout comme le codage avec une aide de l'extérieur. ©

« DANCE, FUCKER, DANCE. » ☆ 100%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: « DANCE, FUCKER, DANCE. » ☆ 100% Ven 30 Déc - 15:25


Twinkle bright.

    If everything has already
    Then just why do we keep
    Although we stare
    we do not see
    been predetermined,
    struggling and resisting?
    at each other,
    each other's tears.

A P P E L L A T I O N ; Eileen, Pledge, on s'en fout. Le principe est simple, j'ai deux prénoms. Tu m'appelles comme tu veux, ça n'a aucune importance. Je n'ai pas de considération pour ce genres de choses, alors fais pas chier avec.
 G E ☆ S E X E ; 16 ans. Perso, j'ai un problème avec cet âge. Il est significatif, t'as plus 15 ans (évidemment, je sais, fuck). Mais t'as pas la majorité pour autant, et ça c'est saoulant. Ca reste toujours illégal de fumer, de boire même si vous savez que les lois n'arrêtent plus personne aujourd'hui. Niveau sexe, bah j'suis une fille. Ca se voit, j'pense. Après, si vous voulez vérifier, vous filez votre tél', et j'vous cale un rencard dans la semaine.
S E X U A L I T E ; Hétérosexuelle. J'aime trop les mecs pour aller voir les filles. Après, si j'suis bourrée ou droguée comme un trou, je réponds de rien...
N A T A L I T E ; J'suis originaire d'Edern. J'ai grandie dans le milieu « naturel » jusqu'à mes 5 ans. Après, on est partis pour Fenrir, et autant dire que le climat change rudement. C'est tout récemment que j'suis arrivée à Pendulum.
G R O U P E ; L'adrénaline des combats, le sang qui roule sur ma peau, c'est ce pour quoi je me bats. C'est douloureux, c'est excitant, c'est tout simplement de l'extasie. Je ne vis que pour ces moments où j'enfile mes Trecks et où je pars défier les gangs. Je me sens vivante lorsque mon poing te brise la mâchoire, que tes yeux me regardent avec haine. ♥
S O U S ☆ G R O U P E ; Je suis une mage. Une piètre mage, pour sûre, mais une mage quand même. Ne me demandez pas comment, ou pourquoi, je n'ai jamais compris moi-même. L'important est là, j'ai des pouvoirs. B L A C K O U T



Dernière édition par Eileen P. Warin le Dim 29 Jan - 21:54, édité 14 fois

avatar

• Messages : 112
• Inscrit le : 20/07/2011
. Don : Agilitée Décuplée
« Citation : ❝I'm just sixteen, if you know what I mean.❞
- Humeur : Keep calm and eat sushi. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « DANCE, FUCKER, DANCE. » ☆ 100% Sam 28 Jan - 22:11


Hurting each other.

    And so it goes,
    Melodies of life,
    - forever and beyond.
    So far and away,
    on and on.
    To the sky beyond the flying birds.
    see the birds as it flies by.
    Gliding through the shadows of the clouds.

P O W E R ; L'effacement de mémoire, ça vous dit quelque chose ? Probablement pas, en tout cas pas pour beaucoup. Il n’empêche que certains ont vécus une situation similaire. Lors d’une chute, ou d’un fort impact sur leur crâne, quand tu bois trop, ou des choses du genre. Mon pouvoir, c’est ça. Je peux effacer tous vos souvenirs, partiellement ou entièrement –ouais, enfin, j’ai pas du tout le niveau pour le faire- et choisir ce que je désire effacer. Effacer le souvenir de votre être le plus cher, m’effacer de votre mémoire, vous faire oublier vos plus beaux souvenirs ou vos pires cauchemars. Pratique, certes. Atroce, c’pas faux non plus. Pour sauver ma peau, c’est le meilleur outil, sans conteste. Pour blesser les gens, c’est la pire arme de torture. Il suffit que je pose ma main sur votre front, ou sur n’importe quelle partie du visage, et vous voilà plongé dans un univers d’images que vous avez visualisées depuis votre naissance. Vous n’avez aucun pouvoir, vous êtes immobiles, mais peu à peu, vous voyez votre monde s’effriter doucement et, en vous réveillant, vous avez oublié. Parfois, si c’était important, vous explosez en larmes sans comprendre. Si c’était anodin, vous vous demandez vaguement ce que vous faites là, avant de reprendre votre route.

Je hais mon pouvoir, en toute sincérité. C’est un pouvoir cruel, atroce, et qui ne marche pas sur moi. Stupide de dire ça, vous trouvez ? Pas moi. Si je pouvais oublier, j’aurais oublié comment utiliser ce « don ». J’aurais effacé son existence entière, pour retirer le poids sur ma conscience. Car oui, effacer la mémoire des gens, ce n’est pas une partie de plaisir. Je le maîtrise si mal que je choisis très rarement ce qu’ils oublient. C’est souvent aléatoire, et les combinaisons sont nombreuses : oubli de prénom, d’une journée, d’une année, de ce que l’on faisait, de qui sont tes proches, qui sont tes ennemis, quelle est ta personnalité, comment parler… B L A C K O U T total. J’ai l’impression de jouer à la roulette. Je ne peux jamais prédire ce qui arrivera.

Toutefois, il faut savoir que si je porte des gants, mon pouvoir ne marche pas. Et j’en suis ravie.


avatar

• Messages : 112
• Inscrit le : 20/07/2011
. Don : Agilitée Décuplée
« Citation : ❝I'm just sixteen, if you know what I mean.❞
- Humeur : Keep calm and eat sushi. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « DANCE, FUCKER, DANCE. » ☆ 100% Mer 1 Fév - 20:16


A Broken Hallejujah.

    【I just couldn't forgive them.】

Depuis toujours, on dit aux filles qu'elles doivent être belles, douces, aimantes, et faibles. Alors enfant, Eileen obéissait aux doigts et à l'œil. Elle était fragile, influençable et aimait tout ce qui était rose. Elle se paraît de volants, collants et gants pour faire plaisir à sa maman. Elle était calme et silencieuse, comme une jeune amoureuse. Elle souriait pour qu'on puisse la féliciter, se cacher pour qu'on puisse la protéger. Elle n'était pas calculatrice, juste le résultat d'ambitions vices. Un enfant, c'était le reflet des parents. Les siens étaient malins, trop corrompus pour l'aimer à son juste statut. Et puis un jour, tous ces espoirs et obligations happent l'innocence dans des ténèbres profondes. La chute est rude, la relève trop douloureuse pour être menée à bien. Le corps crie, le cœur pleure, l'âme se brise. Eileen tombe, infiniment. Elle se casse peu à peu, sans parvenir à se ressouder. Elle n'a plus de force, plus d'aspirations, plus de volonté.

Dès qu'on quitte cet âge d'insouciance, tout nous paraît faux. Du coin de l'œil, on tue les gens du regard. Chaque chose qui bouge est notre ennemi, elle empiète sur notre espace de vie. On sourit uniquement par hypocrisie. On se lie d'amitié pour mieux se comparer, pour rabaisser. On essaye de croire que chaque trahison est une victoire, qu'être honnête est une amère défaite. En tant qu'adolescente, Eileen n'était plus insouciante. Elle était méchante et feignait l'ignorance. Elle partait en vrille pour une broutille, s'énervait dès qu'elle était frappée, que ce soit ou non fait exprès. Toujours et encore, frapper comme si c'était un instinct. Elle n'était pas forte. C'est juste qu'elle n'était pas faible. Elle avait une mentalité de fer, qu'elle s'était forgée à force de pression et reproches. Elle écrasait les obstacles avec ses poings, pensant que c'était la seule et unique solution. Ses géniteurs n'étaient jamais là pour la remettre dans le droit chemin, alors elle se créait le sien dans la violence. Au fond d'elle, une alarme sonnait pour la prévenir que c'était dangereux, qu'elle était dans le faux. Mais elle faisait la sourde oreille, se rebellait contre son corps qui hurlait de douleur à chaque nouveau coup. Elle se perdait dans son conflit intérieur, et même le sang sur ses jointures ne pouvait la raisonner.

Pourtant, arrive un moment où l’enfant devient grand adolescent. Il comprend ses responsabilités, et laisse la crédulité de côté. Eileen a pris conscience de son idiotie, elle a mis fin à toutes ses calomnies. Elle n’est pas devenue raisonnable, juste un peu plus stable. Rider, c’était ce pour quoi elle vivait, elle ne pouvait l’abandonner. Mais aller jusqu’à côtoyer la Faucheuse, c’était une idée bien trop dangereuse. Elle était décidée à prendre des précautions, à cesser de jouer avec le feu. Ce n’était pas aisé, sa route était sinueuse, derrière elle et son ombre se tenaient déjà de nombreux ennemis, tous prêts à l’enfoncer à chacun de ses pas. Elle savait pertinemment qu’elle était faible, mais elle se sentait vivante. Elle se sentait « entière ».

Émotive. Pleurer lorsqu'elle voulait pleurer, crier lorsqu'elle voulait crier, sourire lorsqu'elle se sentait heureuse.

Tirer un trait sur le passé n'est pourtant jamais simple. Son langage n'est pas comme ceux de son âge. Elle a des expressions qui font vieux garçon, des instincts un peu trop masculin, et des vêtements assez différents. Elle n'est plus innocente, insouciante et ignorante. Elle est blessée, souvent stressée et habituée aux familiarités. La compagnie des mâles la rend désagréable, peu aimable. Elle aime se consoler dans leurs draps, quitte à passer pour ce qu’elle n’est pas. Elle reste introvertie, ayant peur d'avoir des amis qui la blesseraient. Elle ressemble à un chaton malmené par les aléas de la vie. Mais, ma douce Eileen, de quoi as-tu si peur? Tu ne seras jamais plus détruite que tu l'es maintenant. Le sais-tu ? C'est lorsqu'on a été malmené et brisé que l'on parvient à se trouver des ailes pour voler. Alors, essaye de faire un pas en avant. Et si tu ne peux pas, inspire longuement, retourne toi. Marche en arrière, tout simplement. Stupide, mais il est plus simple de tourner le dos aux critiques, que de les affronter de face. Toutefois, tu n'es pas si faible. Alors marche en regardant droit devant, continue à changer. Tu as déjà fait un long chemin, après tout.




avatar

• Messages : 112
• Inscrit le : 20/07/2011
. Don : Agilitée Décuplée
« Citation : ❝I'm just sixteen, if you know what I mean.❞
- Humeur : Keep calm and eat sushi. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « DANCE, FUCKER, DANCE. » ☆ 100% Mer 8 Fév - 20:32


The brain, the brain ! Here's the brain !

    【As time goes by...】

U.C a écrire.

    【It goes on and on...】

U.C a écrire.




avatar

• Messages : 112
• Inscrit le : 20/07/2011
. Don : Agilitée Décuplée
« Citation : ❝I'm just sixteen, if you know what I mean.❞
- Humeur : Keep calm and eat sushi. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « DANCE, FUCKER, DANCE. » ☆ 100%


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

« DANCE, FUCKER, DANCE. » ☆ 100%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: LES PIÈCES D'ÉCHECS-
Sauter vers: