Misery Business

Misery Business est une forum RP inspiré par Air Gear. Dans un pays, bordé par la mer, cohabitent cinq villes aux traditions et aux croyances différentes. Pendulum en est la capitale, symbole de puissance, représentation de la folie des grandeurs de l'homme. Celle-ci s'étend des bas-fonds jusqu'aux limites du ciel, chaque classe sociale se partage une part. Mais parmi eux, se trouvent les gangs poussés à tous les excès. Entre mage, alchimiste, ou bien simple humain, il n'y a qu'une règle : être le meilleur.

“ Rappel à tous,
Le staff vous invite fortement à jetter un coup d'oeil sur ce topic : [#MAJ] qui est mit en annonce globale partout sur le forum. Il contient toutes les petites nouveautés et offres du forum, alors allez-y ! De plus,nous rappelons que les petites bonhonnes dans les ronds, juste au-dessus, sont les top-sites de MB. Alors votez mes petits ! 8D ”
14/01/12

“ Offre de la periode des fêtes. /!\
Pour tout les nouveaux venus sur le forum, nous offrons 15 points de réputation après validation de leur fiche ! Si ce n'est pas magique ça, comme noël.(Par exemple, encore 5 points et c'est une technique en plus, ou un rang supérieur. ~) [ #Système de réputation ]   [ #Boutique de point ]
28/12/11

“ Réouverture, enfin.
Après quelque litre de sueur provenant du staff (eurk e_e), MB peut enfin vous ouvrir ses portes. Tout beau, tout neuf, on espère pronfondément que ce dernier vous plaira plus que l'ancienne version. [ #Plus d'information ]
27/12/11




“ Misery Business, c'est pour bientôt !
L'attente aura été longue, quelques mois, mais après avoir trouvé le temps on revient enfin. Souriez un peu, le plus gros est fait.Il reste encore des détails à paufiner mais ça ne prendra pas beaucoup de temps. Avant Mercredi 28, promis ! ”
25/12/11

rumeurs ;









Forum optimisé sous Google Chrome et Safari.
Contexte réfléchi par l'ensemble du staff et écrit par Lucrezia & Lullaby. Design produit par Jay, tout comme le codage avec une aide de l'extérieur. ©

You want a fucking candy ? Oh fucking yes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: You want a fucking candy ? Oh fucking yes Sam 14 Jan - 10:35

♛ OF 1000 CHARMINGS


NOM(S) • Whelan. | PRENOM(S) • Echtach. Il vaut mieux le prononcer « Ektak » que « Echetache » Il n'aime pas spécialement qu'on le traite de tâche.| ÂGE • Vingt-cinq ans. | SEXE • C'est un mâle. | DATE DE NAISSANCE • Vingt-trois novembre| ORIENTATION SEXUELLE • Bisexuel. | VILLE NATALE • Némée.

GROUPE • Citoyen.| SOUS-GROUPE • Mage. | MÉTIER et/ou GANG • Caissier au Heaven. | RANG • / | DON • Création de trou-noirs. | NIVEAU • Bêta. | Surnom • /


POWER

Don/Particularité • Temps | Création de trous noirs, de taille modérée.
Description • Tout d'abord, pour bien comprendre le pouvoir de notre ami aux cheveux blancs, il faut savoir ce qu'est un trou noir. Ca serait plus pratique. N'ayant pas de diplôme d'astrophysique sous la main, je vais modestement faire appel à une encyclopédie libre très connue ; un trou noir est un corps dont le champ gravitationnel est si intense qu'il empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s'en échapper.
Alors, oui, ceci fait bien référence au trou noir béant dans l'espace, aspirant tout ce qui se trouve sur son passage. D'ailleurs, c'est un sujet assez utilisé en science-fiction. Et Ek' est donc capable d'en créé un, à lui tout seul. Non, il n'est pas un Dieu vivant qui est pas capable d'aspirer des planètes entières, non. Car son pouvoir peut paraître très puissant -il l'est, sans doutes - mais ne dépasse pas les limites de l'homme.

C'est un phénomène assez inexplicable qui lui permet de former un trou noir. Enfin, vous ne cherchez plus depuis longtemps une explication au pourquoi du comment les mages fonctionnent, n'est-ce pas ? Il se concentre quelques instants et fait apparaître un trou noir à l'endroit de son choix, à quelques mètres de distances autour de lui. Lorsque le trou se forme, c'est comme si une fissure apparaissait dans la matière, dans l'air, dans l'invisible. Et le champ gravitationnel du corps fait immédiatement son boulot, en aspirant ce qu'Ek ne veut plus voir.

D'abord, il doit se concentrer plus ou moins selon la taille du trou qu'il crée. En sachant que généralement, la taille est proportionnelle à l'objet qu'il veut aspirer dans le néant. Si l'objet est d'une taille importante, il devra se concentrer sans jamais perdre le fil de ses pensées, de son esprit. Parce qu'un trou noir, c'est quelque chose de très instable. De très dangereux. S'il ne fait pas attention, il peut rapidement perdre le contrôle et alors laisser le corps absorber les choses aux alentours sans jamais s'arrêter. Il peut peut-être se faire aspirer lui même. Il n'est pas immunisé face à la gravité. Il résisterait un peu plus longtemps, certainement. Ou arriverait à faire disparaître le trou noir avant de tomber dans le néant.

Alors il évite d'absorber des voitures. De toute manière, il ne pourrait pas.
Ek est loin d'être endurant, athlétique. Son corps ne résiste pas à l'utilisation trop intense de son pouvoir. Plus longtemps il laisse un trou noir actif, plus il se fatigue. Et cela s'accentue suivant la taille dudit trou. Lorsqu'il était plus jeune, découvrant son pouvoir, il a eu plusieurs malaises à cause de cela. Il ne controlait rien. Il pouvait ouvrir un petit champ gravitationnel en plein milieu de sa chambre, sans savoir comment le refermer. Il en a perdu des choses comme ça.

Il n'aime pas son pouvoir. Il n'aime pas savoir qu'il pourrait mourir comme un con s'il ne fait pas attention en l'utilisant. Les autres n'ont certainement pas une telle contrainte. Mais lui, il l'a. Il lui suffit de créer un trou noir, de ne pas faire attention et voilà que ça dégénère. Malgrè les apparences, il est très prudent quand il l'utilise d'une façon moins habituelle; parce qu'il n'a pas envie d'absorber une gamine qui se promène au parc par inadvertance.

Arrivé à son âge, il a acquis une certaine maitrise. Enfin, tout cela est relatif. Lorsqu'il s'agit de transformer son pouvoir en poubelle portable, il n'a aucun problème. Vas-y que je jette mon paquet de clope vide dans le néant. Il a même tendance à l'utiliser assez souvent, pour des broutilles. Parce qu'il a un minimum de contrôle. Impossible pour lui de savoir s'il est capable de l'utiliser pour se battre, il n'a jamais eu le courage ou la folie d'essayer. Aspirer un être humain, c'est peut-être un peu trop. Physiquement et psychologiquement. On ne sait pas ce qu'advient des choses qui se font absorber par les trous noirs.

Actuellement | Ek peut créer un seul trou noir à la fois pendant une durée assez courte. La taille du trou est équivalent à la taille d'une pastèque, dirons-nous (j'ai faim /out/)

Dans un futur proche | Il pourra créer deux trous noirs en même temps, sans avoir à se concentrer plus profondément. La taille maximale restera cependant un peu près la même. Il sera fatiguera également moins vite lors de la création d'un seul trou.

PHYSICAL

« J'ai le cheveux blanc, et je t'emmerde. »
Première et unique particularité physique de ce cher caissier, la couleur de sa tignasse. Parce qu'il n'est pas un albinos d'ordinaire. Ces cheveux sont même très sombres. Mais on ne sait pour quelle raison, il a subitement décidé de se teindre les cheveux en blancs. Mais vraiment blanc. Pas un grisâtre ou argenté dégueulasse. Le blanc de la neige. Alors forcément, quand il se balade dans la rue, ce n'est pas facile pour lui de passer inaperçu; encore un punk avec ses idées anarchistes. Parce qu'avec une tronche pareille, l'étiquette du voyou lui colle à la peau.
Surtout que pour arranger le tout, il ne connait pas le verbe « se coiffer » Du coup, ses cheveux sont toujours en mode pétard extrême. Il partent dans tous les sens, comme s'il avait des épis un peu partout et il en est fier. On peut dire qu'ils sont quand même assez court.

« Si mon visage est banal, arrête de mater. »
Certes, Ek n'est pas un top model. Sa face n'est pas dénué d'imperfection et il ne prend pas soin de son visage. Alors on le voit souvent avec des cernes sous les yeux, le regard flou. Malgrè tout, globalement, son visage n'est pas désagréable à regarder. Ses yeux sont d'une couleur simple, noire. Son nez et ses oreilles n'ont rien de diforme. Aucune originalité de ce côté là. La seule chose d'anormale qu'on pourrait trouver, ce sont les anneaux qui peuplent les deux oreilles du garçon. Et encore, ce n'est pas non plus quelque chose d'exceptionnel. On aura compris, le visage d'Ek est banal. Mais cette banalité ne laisse pas indifférent. Elle attire. Et puis, ses expressions changent souvent. On a l'occasion de constater que son regard, sa bouche, suivent et transmettent parfaitement les émotions qu'il dégage. Les sourcils souvent froncés, le regard énervé, la bouche qui déblaterre des insutes à tout va. Echtach, c'est tout un art.

« Tu veux mon pied dans la tronche ? »
Ek est d'une taille convenable pour un homme. Un mètre quatre vingt. Mais il n'est vraiment pas musclé. Cela fait de lui une grande brindille. Peut-être qu'à un moment dans sa vie, les pectoraux ont glonflés, les biceps se sont développés. Mais en ce moment, il est plutôt dans la phase; maigreur. Enfin, ne soyons pas mauvaise langue. Ek est musclé. Les muscles sont repartis convenablement sur tout son corps, voilà tout. Il n'a pas de gros bras de camioneur et un petit buste. Non, tout est proportionnel. Et tant mieux.
Pour ce qui est des fringues, il porte généralement des jeans troués, des pantalons noirs. Une veste grise et rouge, des tee-shirts ornés de dessins parfois stupides et des baskets ordinaires. Il n'a pas une garde robe très variée. Y'a que la couleur qui change.
Echtach a une allure de voyou. Il marche comme un mec qui cherche la bagarre, sûr de lui. Il parle comme un paysan et insulte plus qu'il ne discute. Il lance des regards meurtriers, avec un air de mafieux incrusté sur le visage. Et pourtant, il est caissier.


CHARACTER


« Observe-le bien. Oui, le type aux mains dans les poches, la clope au bec, appuyé contre le mur juste à côté de l’entrée du petit supermarché du quartier. Il a l’air d’être dans un monde complétement différent du tien. Le regard dans les nuages, la cendre de sa cigarette qui tombe sur ses baskets mal chaussées. Il porte sur le crâne une casquette assez laide avec le logo de la supérette, grâce à ton fantastique esprit de déduction, tu en conclus qu'il y bosse. Et c'est là que tes suppositions sont confirmés quand un autre employé au chapeau démodé débarque, de mauvaise humeur apparemment. Il semble gueuler sur le type aux cheveux blancs. Ce dernier, pivote la tête légèrement en sa direction, le bâton de nicotine toujours coincé entre ses lèvres et lui envoie une épaisse fumée de cancer des poumons dans la tête. Le pauvre garçon se tire en toussant et l'autre ricane, écrase sa clope et rentre dans le supermarché.

N'est-ce pas. Tu n'es qu'un vil inconnu et voilà que tu te fais une idée déjà toute faite sur lui; un abruti de rustre. Un abruti tout court, même. Ou mieux, un sale con. »

Un philoshope anonyme-


Echtach, avouons-le tout de suite, n'est pas un modèle de gentillesse. Il n'est pas de ces gens altruistes qui donnent sans compter aux autres. Il serait plutôt du côté de ceux qui empruntent sans s'inquiéter. Et il assume parfaitement ce qu'il est. Comme un adulte responsable, les saloperies qu'il débite, les gestes odieux qu'il fait, tout est mûrement réfléchis. Enfin, un minimum. Sa jeunesse n'a pas été désastreuse, il est devenu tout naturellement ainsi. En fait, si on l'observe de loin, il peut paraître sympathique, normal. Il semble un peu perdu dans les nuages, mais c'est tout. C'est juste quand il est question d'entrer en contact avec lui, en communication, que les espoirs se brisent. Il ne faut pas longtemps à la population dite « normale » pour trouver cet homme insupportable. Un ou deux échange verbales et les personnes ont une première impression d'Ek vraiment déplorable.

En même temps, il ne cherche pas à être social. Alors même lors d'une première rencontre, il adoptera son comportement dit du « voyou de base » en parlant comme un gueux.

Les actions du caissier illustrent à merveille sont tempérament brutal et coléreux. Ne réfléchissant jamais avant d'agir, il préfère entrer en conflit avec autrui plutôt que de chercher une attitude à avoir, se comporter comme les autres, être civiliser. Il n'est pas susceptible pour un sous, à contrario, il se plait à répondre à toutes les critiques d'un ton sarcastique. En outre, il a la réplique facile, ce qui lui vaut des confrontations régulières et pour la plupart inutiles. Envoyer des petites piques méchantes à l'adversaire, c'est tout un art. Il lui arrive souvent de répondre au quart de tour lorsqu'un élément non prévu s'ajoute à la conversation et les grossièretés fusent. Car il y a bien une chose qu'Ek maîtrise à la perfection, si ce n'est la vantardise, c'est l'utilisation outrancière de mots vulgaires lorsqu'il daigne engager une conversation. Un panel impressionnant de termes différents pour une même insulte. Sur ce terrain là, il aurait pu remporter un prix, haut la main.

Si jusque là, son comportement de brute vous semble plus verbale que physique, détrompez-vous. Un écart de conduite de la part de son vis-à-vis entrainera instantanément une réaction verbale mais tout autant physique. Utiliser la force ne le dérange pas. Il a pris l'habitude dans son quotidien de réagir plus ou moins violemment selon la situation. Et il ne faut pas oublier qu'en plus d'être agressif et arrogant, il est d'une obstination criminelle. Têtu, il ne lâche jamais l'affaire et s'assure que son point de vue est toujours bien compris par l'interlocuteur.
A vouloir essayer de décrire un minimum le caractère de ce type, nombreux points négatifs en ressortent. Il faut dire qu'Echtach n'est pas une personne facile à côtoyer. Son humeur n'est jamais au rendez-vous, il n'aime pas grand chose et il ne cherche pas spécialement à se faire bien voir des autres. Il vit sa vie à sa manière.

Cependant, même si son vocabulaire ne plaide pas en sa faveur, Echtach n'est pas un imbécile de première. La connerie le définit parfaitement, certes, mais c'est tout à fait différent. Parce que son cerveau marche parfaitement bien, sans être Einstein non plus. Alors il se forge rapidement des avis sur les autres, même sans en parler. Il peut même montrer un certain perfectionnisme dans ce qu'il entreprend. Le problème majeur, c'est qu'il n'entreprend pas grand chose. C'est bien pour cela qu'il ne gagne pas énormément et qu'il se contente de voir des codes barres tous les jours.

Echtach est un voyou, certes, mais un voyou avec un sens de l'honneur et capable de sentiments très humains. Même si l'optique d'être ami avec lui peut paraître difficile, sachez être de son côté comme allié. Il montre un dévouement peu commun pour un garçon comme lui lorsqu'un de ses proches est dans le besoin.
Après tout, il n'a pas vraiment mauvais fond.
Une chose est sûr, c'est qu'il a des côtés très attendrissant, pour quelqu'un de son genre. Si on vous dit qu'il est un drogué, c'est tout à fait le genre, d'après les apparences. Mais ce n'est pas une drogue ordinaire. En effet, il doit toujours avoir sur lui un paquet de menthos. Ou du moins, un truc qui y ressemble, en goût. Il en mange depuis qu'il est petit et ne peut pas s'en passer plus d'un jour. Ça parait tellement irréel quand on connait le bonhomme. Et lui même le cache parfois. Et sérieusement, n'importe qui peut l'adoucir en lui proposant un bonbon, même dans les moments où il est sur le point d'exploser.

« Ek sans un menthos, c'est comme Sacha sans Pikachu. Tic sans Tac. C3PO sans R2D2. Mmm'voyez. »

Un autre philosophe anonyme -

Son ennemi est le coca-cola. Comprenez pourquoi.

STORY

(Nous demandons une trentaine de lignes, c'est une partie importante dans laquelle vous devrez parler du passé de votre personnage. Ainsi nous compterons en lignes complètes, sans compter la taille de la police ou bien les espaces.)


PSEUDO • Ek. | ÂGE • 19 ans.| | AIMES-TU LES POULPES ? • OUI. J'AIME CA 8D | AVIS SUR LE FORUM • Beau, bien, bon. 8).| COMMENT L'AS-TU CONNU ? • Top site; il me semble| PRESENCE • Surtout le soir. Ou la nuit. Ou le jour. //Hahahaha//

avatar

• Messages : 1
• Inscrit le : 12/01/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You want a fucking candy ? Oh fucking yes Lun 30 Jan - 16:31

    Des nouvelles ? 0:
    Si tu as des soucis, on peut t'accorder un délai supplémentaire pour finir ta fiche.
    Il suffit de le demander ~ 




avatar

• Messages : 75
• Inscrit le : 21/07/2011
. Don : Vecteurs
. Gang/Métier : HOLY SHIT !


« Citation : ❝ Le bonheur n'existe pas. C'est la souffrance qui fait une pause
- Humeur : ❝ Poulpesque
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

You want a fucking candy ? Oh fucking yes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: LES PIÈCES D'ÉCHECS-
Sauter vers: