Misery Business

Misery Business est une forum RP inspiré par Air Gear. Dans un pays, bordé par la mer, cohabitent cinq villes aux traditions et aux croyances différentes. Pendulum en est la capitale, symbole de puissance, représentation de la folie des grandeurs de l'homme. Celle-ci s'étend des bas-fonds jusqu'aux limites du ciel, chaque classe sociale se partage une part. Mais parmi eux, se trouvent les gangs poussés à tous les excès. Entre mage, alchimiste, ou bien simple humain, il n'y a qu'une règle : être le meilleur.

“ Rappel à tous,
Le staff vous invite fortement à jetter un coup d'oeil sur ce topic : [#MAJ] qui est mit en annonce globale partout sur le forum. Il contient toutes les petites nouveautés et offres du forum, alors allez-y ! De plus,nous rappelons que les petites bonhonnes dans les ronds, juste au-dessus, sont les top-sites de MB. Alors votez mes petits ! 8D ”
14/01/12

“ Offre de la periode des fêtes. /!\
Pour tout les nouveaux venus sur le forum, nous offrons 15 points de réputation après validation de leur fiche ! Si ce n'est pas magique ça, comme noël.(Par exemple, encore 5 points et c'est une technique en plus, ou un rang supérieur. ~) [ #Système de réputation ]   [ #Boutique de point ]
28/12/11

“ Réouverture, enfin.
Après quelque litre de sueur provenant du staff (eurk e_e), MB peut enfin vous ouvrir ses portes. Tout beau, tout neuf, on espère pronfondément que ce dernier vous plaira plus que l'ancienne version. [ #Plus d'information ]
27/12/11




“ Misery Business, c'est pour bientôt !
L'attente aura été longue, quelques mois, mais après avoir trouvé le temps on revient enfin. Souriez un peu, le plus gros est fait.Il reste encore des détails à paufiner mais ça ne prendra pas beaucoup de temps. Avant Mercredi 28, promis ! ”
25/12/11

rumeurs ;









Forum optimisé sous Google Chrome et Safari.
Contexte réfléchi par l'ensemble du staff et écrit par Lucrezia & Lullaby. Design produit par Jay, tout comme le codage avec une aide de l'extérieur. ©

Bordel. [Gregory x Reina x Liberty]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Bordel. [Gregory x Reina x Liberty] Jeu 4 Aoû - 16:03

Midnight avait décidé de suivre les pas de ses compagnons de beuverie, et d’aller à la chasse aux capotes. En y repensant, il se mit à sourire de toutes ses dents, une bouteille à moitié pleine dans sa main. Il allait enfin pouvoir faire de nouveaux ballons, car oui, quand il ne les utilise pas, il a l’habitude de les gonfler et de leur donner des formes assez bizarres. Son âme d’enfant refaisait souvent surface quand il était saoul, et agissait de manière à foutre suffisamment le bordel pour qu’il aïe à l’hôpital. Il avait déjà terminé dans un bordel, aux côtés d’un travesti, ou marié avec une fille qu’il ne connaissait pas mais qui avait profité de son ivresse pour lui passer la bague au doigt. Ça peut paraître drôle à première vue, mais la plus grande galère est le divorce quand la fillette refuse de signer. L’enfer. Il ne réagit pas vraiment au coup de boule de Liberty et se laissa trainer vers la sortie de son loft. Il laissa ses alcooliques d’amis se trainaient vers l’ascenseur tandis qu’il ferma la porte sans se préoccuper de sa clé. En se dirigeant vers l’ascenseur, il se cogna trois fois et de manière violente contre le mur et plongea dans l’ascenseur comme si il était à la piscine, avant de se casser la gueule contre le sol glissant de l’ascenseur et de rester allonger de tout son long s’en se préoccuper des grand cris que poussaient ses compagnons. Etrangement, il entendit quarante fois le petit bruit qui indiquait un étage et se redressa, tout tremblant avec sa moue de petit garnement triste.

    « Libyyteeeeeuuh … j’veux pas attendre ! »


Et Midnight commença à pleurnicher contre les seins de Reina, faut dire qu’il adore ça surtout quand il est saoul, jusqu’à ce qu’ils arrivèrent au niveau zero, soit vingt minutes plus tard. Le gamin et toute la fratrie se dirigèrent vers la sortie du bâtiment, tout en étant aussi bruyant. Bien entendu, à quatre heures et demi du matin, il n’y a personne dehors, raison de plus pour réveiller les gens. La quête de la capote avait commencé ! L’immortel se laissa trainer dans la rue à la recherche du distributeur à capotes magiques. Sur le chemin, le groupe a même pu croiser des personnes cagoulées en train de s’introduire dans une banque, c’était classe. Etrangement, ils ne les avaient pas entendu, trop concentrer dans leur activité, afin d’éviter que la sonnerie d’alarme ne se mette à retentir et à avertir la police. Puis d’un coup, il fit un gros saut et atterrit, accroché comme un koala, contre le dos de Greg et s’agrippait de sorte à ce qu’il ne le lâche pas, déterminé à terminer le trajet contre le dos de son cher et tendre son ami de beuverie. Il avait l’impression d’être au sommet du monde, et ressemblait encore plus à un gosse en apercevant des étoiles dans ses yeux. Il ne manquait plus qu’il crit un « Je suis le roi du mooonde ! » pour compléter le tout. Le vrai Midnight serait surpris voir même choqué – au point de s’enfermer toute une semaine chez lui sans manger – mais bien-sûr, personne ne sera à courant de ce qu’il se serait passé. Il réprima un instant son envie de vomir, pour éviter de vomir dans les cheveux du chef des The Flame, ça ne serait pas franchement glamour, et il le prendrait surement comme une averse puissante et violente qui ne tombe que sur lui. Le distributeur de capotes apparu enfin dans leur champ de vision. Assez étrange, la grande boîte semblait être entourer d’un allo de lumière, comme s’il avait été béni, m’enfin c’est dans la tête de Midnight bien-sûr. Il finit par quitter le dos de son compagnon, alors que les filles s’étaient déjà élancées vers le distributeur tant désiré pour… l’agresser. Car oui, les deux filles avaient commencé à malmener la boite de conserves géante afin d’obtenir plusieurs boites de capotes sans payer un sou. Le groupe ne fit pas attention à la sirène de la police, trop concentrer sur la première boite qu’ils avaient enfin réussit à faire sortir. C’est ainsi qu’ils se retrouvèrent tous dans un fourgon de police en direction de la gendarmerie.

    « Petit papa noëeeeeeel ! Quand tu descendraaas DU CIEEEEEL … »


Midnight reçu une flopée de « Ta gueule » ainsi que « La ferme » de la part des gendarmes, alors que celui-ci avait décidé de se préparer pour Noël en avance. C’est ainsi qu’ils se laissèrent trainer dans le poste de police.


avatar

• Messages : 111
• Inscrit le : 01/07/2011
. Don : Contrôle de la Vitesse.
. Gang/Métier : en réflexion.

« Citation : xoxo
- Humeur : Plumé.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel. [Gregory x Reina x Liberty] Ven 5 Aoû - 5:14

Alors que tout le monde semblait partant pour allé à la chasse aux capotes, Gregory enfila ses rangers tel un môme ayant la flemme de mettre ses chaussures. Il avait laissé son t-shirt et sa veste chez Midnight, tout comme la ceinture de son pantalon. Oh il finirait surement à poil en rentrant à la fin de la soirée. Ce fut donc tant bien que mal qu'il monta dans l'ascenseur, titubant, avec toute la troupe. Je peux vous dire qu'une bande de bourré qui descendre quarante étages, ça fait du bruit dans l'immeuble. Et dans la rue, ce fut encore pire. Le quartier d'affaire c'est bien calme à cette heure-ci, tout silencieux. On pourrait même entendre les oiseaux qui commencent à chanter pour la journée. Ouais, on pourrait si une bande de zigoto ne ferrait pas porter leurs voix si fort que ça résonnerais à dix pâtés de maison.

En plein milieu de la rue, l'alchimiste s'arrêta, fouillant dans la poche de son pantalon qu'il commençait à perdre une quelconque cigarette. Il fronça les sourcils, levant les yeux au ciel, tirant la langue sur le côté. À croire que ses poches s'étaient transformé en sac de Mary Popins. Sauf que bourré, c'est un peu le cas. Une fois sa drogue quotidienne, trouvé, il la porta à son bec, l'allumant d'un claquement de doigt. Mais la flamme lui revint à la gueule. Certes ! Sa cigarette était allumé. Il grogna, secouant sa main pour la remette le long de son corps. Et Lysandre, par malchance qui s'était trouvé à côté de lui, se retrouva bien vite avec le feu au cul. Tandis qu'ils continuèrent à faire les cons, marchant sans destination, lui s'arrêta, fixant le mini incendie. Il hésita un moment, sa tête étant en train de se décomposer comiquement. Dans cet état là, on arrive pas vraiment à fixer de degrés à ses conneries. C'est pour ça que là... Il n'eut même pas le temps de réfléchir à quelques choses, qu'un poids atterrit sur son dos subitement.

Un miracle se produisit. Aucune chute. Pourtant deux bourrés qui se saute dessus c'est égale à une magnifique vidéo pour Vidéo GAG et direction l'hosto. Merci les petites biscoto de Greg' en faite. Oué, oué, on aura beau dire ce qu'on veut mais ça sert toujours. Emporter par la folie du roi sur son cheval fumeurs, ils se mirent réellement à faire les cavaliers en plein milieu de la rue. Le jeune homme imitant presque le hennissement du cheval. Il encouragea même les petits cagoulés qui essayait pitoyablement de voler la banque. Jusqu'à ce qu'ils tombent sur le distributeur de ballons. Autant l'appeler comme ça maintenant, c'est pas comme si ça allait finir en partouz. Bin non, ils étaient bien trop défoncés. Les gars laissèrent d'abord les filles s'en occuper jusqu'à ce que monsieur le cavalier, eut une soudainement envie de vomir. « EH EH TU VOMI PÔ SUR MWA ! » Il dégagea le plus vite possible Mid de son dos pour pouvoir rejoindre les nanas qui commençaient à s'énervé sur la boîte à ballon.

Gregory s'en approcha, les regardant d'un air curieux, les sourcils haussé avant de soupiré. « Les filles, filles... vous savez vraiment pô comment vous y prendre... il faut y allé... COUMME UN BOURRIN ! YAAAAH ! » Et le premier coup qu'il porta à la machine, ce fut un magnifique coup de boule sur lequel on se pose la question : Qui plaindre ? Le martyre et le bourreau ? Puis suivit de coup de pied digne d'un grand karaté-man accompagné de petit cris... Pathétique. Il était tellement dans son délire qu'il ne remarqua pas même pas la présences des policiers sur les lieux bien sûr. Et après tout ses efforts, un préservatif tomba enfin. Un rose. Il le prit, levant fièrement avant de se retourné. « Eeeeeet... voilà. Bonsoir monsieur l'agent. Un problème ? Vous aussi vous avez besoin d'un préservatif ? Non parce que ça peut toujours s'arranger hein... » Mais évidement l'humour de Gregory ne fonctionne pas, se faisait traîner par deux gars dans la rue.

« NAAAAAAAAAAN JE VEUX POOOO ! Pas b'soin de dire de garder le silence... PARCE QUE JE LE GARDERAIS PAS, NAH ! LIIIIB TRANSFORME TOI EN SUPER RANGERS MERDE ! » Alors qu'on les embarquait au poste de gendarmerie, deux hommes sur Greg, à croire que c'était un monstre. Ok il avait défoncé une boite de converse, il était à poil et faisait petit baraqué, il arrêtait pas de gueuler et humait à plein nez le tabac mais quand même. C'était un gros nounours au fond. Il se laissa traîner le long du couloirs jusqu'à ce qu'on les emmène tout les trois dans une salle. « Écouté, monsieur l'agent, on a deux nanas prête à vous faire des ballons comme personne ne vous l'a jamais fais... et vous voulez les enfermer ? QUELLE CRUAUTÉ ! » Bon. Il était avec les flics et s'était en faite encore pire. Pas moyen de le calmé dans une heure il pleurerait surement toutes les larmes de son corps avant d'en finir avec ce délire. Manquait plus que les menottes tiens.

avatar

• Messages : 90
• Inscrit le : 20/07/2011
. Don : Contrôle des métaux.
. Gang/Métier : Brigade anti-gang

« Citation : Je suis la vengeance narquoise de Jack.
- Humeur : Massacrante.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Bordel. [Gregory x Reina x Liberty]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: VIEUX RP'S.-
Sauter vers: